VOTRE PARTENAIRE TRAVAUX

La qualité professionnelle
Le respect des délais
La garantie de votre satisfaction

Comment peindre un parquet ancien ?

peindre son parquet ancien

Tandis que les pays nordiques ont accaparé cette idée depuis des dizaines d’années, c’est en France qu’elle prend de l’ampleur. Peindre son parquet devient la nouvelle tendance, cela permet de lutter contre l’usure et donne une nouvelle vie à son parquet. En plus de cela, elle permet de faire des économies (une peinture coûtera sûrement moins chère qu’un parquet tout neuf).

Attention, il ne faut pas utiliser n’importe quelle peinture, et savoir adapter la couleur à son intérieur.
Ci dessous, quelques petits conseils.

Choisir soit de la peinture couvrante, ce qui fera oublier la présence de parquet, soit de la peinture transparente qui fera ressortir le veinage.

Comment choisir la couleur ?

Les couleurs les plus courantes pour peindre le parquet sont le blanc, le gris et le noir. Les couleurs plus vives seront idéales pour les chambres ou les pièces de jeux. Dans les pièces un peu trop étroites ou avec un plafond trop bas, il faut privilégier le blanc, car cela illuminera la pièce et aura un effet d’agrandissement.
Le gris est parfait si vous possédez des meubles ou accessoires beiges, ivoires, blancs, noirs…
Le noir se marie très bien avec des meubles blancs, voir même de couleurs jaunes, oranges…

Il existe 3 types de peinture pour parquet :

– Le Badigeon possède une apparence naturelle, dans les tons de blanc, pas besoin de décapage, ni de sous-couche.
– La Polyuréthane donne un effet brillant, et résiste très bien au temps. Tel que le badigeon, celle-ci n’a pas besoin de gros décapage, ni de sous-couche. Cependant, son prix est plus élevé.
– La peinture acrylique offre un large choix de couleurs et est peu odorante mais pour tenir, elle doit être recouverte par un vernis.

Comment faire ? :

Voici la liste de courses :
– une ponceuse spéciale parquet
– de la pâte à bois
– du ruban adhésif de masquage
– un rouleau
– un pinceau brosse
– de la toile abrasive (grain fin)

Tout d’abord, commencer par dépoussiérer votre parquet à l’aide d’un aspirateur, dans tous les recoins où peut se glisser notre ennemi poussière. Ensuite poncer le parquet grâce à la ponceuse spéciale parquet, qui enlèvera toute traces de vernis.
Après avoir poncer, il est possible qu’il y ai quelques trous, c’est à ce moment là que vous pourrez utiliser la fameuse pâte à bois, afin de recouvrir certaines imperfections.

Maintenant que votre parquet est enfin prêt, vous allez pouvoir passer à l’étape peinture.
Placez du ruban adhésif sur les plinthes puis peignez les rebords.
Ensuite à l’aide de votre rouleau, appliquez une première couche. Le bois va absorber la peinture, laissez sécher avant de repasser une autre couche.

A vous de jouer !

Comments are closed.